À propos

Sur les bancs d’école, les étudiants et étudiantes en communication apprennent à réfléchir.
Aux Jeux, on apprend un métier.

Depuis 1996, les Jeux franco-canadiens de la communication rassemblent les universitaires pendant 4 jours de compétition où elles et ils sont appelés à mettre à profit leur compétences dans une épreuve spécifique. De par ce qu’ils sont, les JDLC visent à réduire l’écart entre la théorie et la pratique en permettant aux futurs professionnels et professionnelles de se dépasser en apprenant les rouages du métier de leur choix.

Depuis 25 ans, les JDLC rassemblent le meilleur de la relève en communication.

On forme une relève consciente

Côtoyer la relève en communication de près vient aussi avec un devoir important : celui de lui insuffler des valeurs qu’elle pourra emmener avec elle sur le marché du travail. Pour nos 25 ans, on a revu nos valeurs et on les a transformées en engagements. Les voici.

L’inclusion

Notre milieu, on l’aime coloré et diversifié. Nos Jeux aussi! Il est super important pour nous de refléter cette culture dans tout ce qu’on fait. Non seulement tout le monde est le bienvenu aux Jeux, mais on encourage les manifestations d’affirmation de soi tant qu’elles respectent celles des autres.

De notre côté, on a revu notre façon de communiquer, et donc d’écrire, pour être une organisation plus inclusive. On est fière d’être l’une des premières compétitions universitaires au monde à se doter d’une politique de rédaction épicène pour refléter cela. On s’engage aussi à tendre le plus possible vers une représentation paritaire des juges pendant les Jeux franco-canadiens de la communication 2021.

Le respect de l’autre

Nos Jeux, on les veut sécuritaires et respectueux. On dit non à la violence, peu importe sa forme.

Pour nous aider à le faire, on va s’entourer des bonnes personnes et d’organisations pour sassurer qu’ils le soient. D’ici mars prochain, des séances d’information et de sensibilisation seront organisées avec chacune des délégations pour que tout le monde soit sur la même page.

L’équité

On est loin d’être une organisation partisane. Cette année, plus que jamais, on souhaite réduire l’écart entre les universités en leur offrant des outils qui leur permettront de le faire.

Dès le mois d’octobre, on remettra des documents explicatifs complets pour chaque épreuve à toutes les universités inscrites. Ces documents seront en quelque sorte les bibles de chaque épreuve: ils contiendront des lexiques, des exemples de meilleures pratiques et tout ce dont les universités ont besoin pour bien accompagner les membres des délégations.

En plus de cette boîte à outils, en cours d’année, notre comité organisateur invitera des personnes réputées du milieu à réaliser des Master class numériques. Du nombre de 13 (une par épreuve), ces Master class permettront de réduire l’écart entre les différentes performances et de donner une meilleure chance au plus grand nombre.

Le professionnalisme

On ne devient pas directeur ou directrice de création en sortant de l’université, tout comme on n’anime pas un Late-night à heure de grande écoute à 21 ans. On a cependant tout à fait le droit de rêver à ces emplois, même s’ils ne sont pas pour tout de suite.

Notre organisation souhaite offrir une compétition qui sert de levier pour l’entrée sur le marché du travail à la relève. Des opportunités seront offertes pour chacune des épreuves… comme celle de retourner pitcher dans les bureaux d’un commanditaire d’épreuve ou d’obtenir un stage au gala de fermeture.

Le plaisir

Les Jeux franco-canadiens de la communication, ça reste des jeux. Soyons honnêtes, les Jeux sont un tremplin professionnel incomparable, mais ce sont aussi des occasions mémorables. On ne sait pas encore à quoi ressemblera la 25e édition des JDLC. On s’engage toutefois à mettre les bouchées doubles pour que peu importe sa forme, celle-ci soit aussi plaisante que les 24 éditions qui l’ont précédées.

La fierté

Tous les anciens et les anciennes connaissent ce fameux sentiment : celui ressenti lorsqu’on croise quelqu’un qui, comme nous, a aussi fait les Jeux. Il y a une forme de connexion instantanée, et ce, peu importe l’alma mater. On souhaite accentuer ce sentiment de fierté en faisant rayonner l’institution dans l’espace public. Il est important pour nous que toutes les agences et toutes les directions d’entreprises sachent ce que sont les Jeux et que c’est là que se forme la relève en communication la plus brillante au Canada. Après cette édition, il faut qu’une mention de participation aux Jeux sur un curriculum vitae ou même sur LinkedIn soit un gage évident d’expérience et de créativité pour les employeurs.

Aidez-nous à former la relève

Téléchargez notre plan de partenariat et découvrez comment soutenir la 25e édition des Jeux franco-canadiens de la communication.

Devenez partenaire

Parlons-nous!

On est à un clic près de faire de grandes choses ensemble.

Contactez-nous